Vendredi lecture, 11 janvier 2019

Des trucs lus, ou en cours de lecture.

Forward the Foundation, d’Isaac Asimov

Je n’étais pas sûr d’accrocher au début, mais voilà, je suis dedans (80 pages lues). Talent d’Asimov plus aiguisé pour faire des chapitres en cliffhangers : comme disait Orson Scott Card dans son interview dans Le Point Pop (hors-série de novembre-décembre 2018 du Point sur la SF), Asimov ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a continué à chercher à s’améliorer.

C’est complexe et ça fait penser à ce qu’il faisait avec Susan Calvin : comment mettre mes personnages dans des situations impossibles, puis comment les en sortir ?

Descender par Jeff Lemire et Dustin Nguyen

J’ai lu les six tomes de cette « mini-série » (si on peut encore dire « mini » à ce niveau-là), et ça m’a bien plu.

Idée farfelue : faire de la SF avec des aquarelles. On s’attendrait dans une histoire pleine de vaisseaux spatiaux et de robots à un dessin vif et précis comme par exemple Travis Charest ou Leinil Yu, et à la place Dustin Nguyen fait de vraies aquarelles légères. Le scénario est vraiment bien aussi, avec quelques rebondissements non conventionnels.

Huck par Mark Millar et Raphael Albuquerque

C’est la faute de Stéphanie Chaptal, qui en parlait il y a quelques semaines. sourire

Là encore un dessin inattendu, qui évoque Fabio Moon et Gabriel Bá, pour une histoire qui fait penser à Superman : Secret Identity. Et pour une fois que Mark Millar est tout en retenue, on ne va pas se priver.

Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.