Liseuse

Premier tête à tête avec une liseuse (un truc qui était censé remplacer les livres papier mais finalement non). Mieux vaut tard que jamais.

Ça fait un moment que je voulais tester ce truc. Emmanuel et Éric en disent plutôt du bien, puis après eux j’ai entendu plein d’autres gens sur les rézosocio.

J’ai regardé, comparé, libéré, délivré, et conclu qu’il fallait soit une Kobo soit une TEA (parce que les trucs qui sortent d’Amazon sont tristement attachés à la plate-forme).

À peu près résolu (pour des questions d’intendance trop longues à raconter ici) à prendre une Kobo, je trouve la Kobo Clara HD en promotion à la Fnac près de chez moi. Je décide de prendre quelques jours de réflexion et paf, la promotion est finie. Bien, me dis-je, ça me laisse encore un peu plus de temps de réflexion et je ne céderai donc point à l’achat impulsif, nenni ma mie.

De fil en aiguille, en papotant avec un mien camarade de jeux, il me dit avoir une liseuse qu’il n’utilise pas et me la prête pour que je l’évalue. Chic ! C’est une Kobo Aura HD (l’équivalent technique de la Kobo Aura H2O mentionnée dans l’étude d’Éric).

Elle fait ce qu’elle promet et que les copains annonçaient : connexion en USB et transfert depuis et vers la liseuse avec calibre, plein de réglages d’affichage qui font bien plaisir (choisir la taille confortable pour les caractères, choisir même la police [1]). Elle a un défaut qui est peut-être le lot de l’e-ink d’une façon générale, en revanche : quand elle se met en veille elle affiche le logo de la Fnac, qui est présent au réveil et « gomme » une partie des caractères quand ils réapparaissent à l’endroit du logo. C’est désagréable mais je ne sais pas si on peut y faire quelque chose. Je l’ai constaté aussi quand on passe d’une page de caractères noir sur blanc à une page avec un encadré et un fond gris : le fantôme des caractères noirs de la page précédente est encore présent en inverse vidéo sur le fond gris [2]. Et puis sinon elle est un peu plus lourde que la Clara HD (240 g contre 166 g) mais comme je l’ai lu je ne sais plus où, la Clara HD fait un peu fragile alors que là non, on a l’impression d’un truc mastoc ; c’est bien, ça, les trucs mastocs. Les mecs me connaissent [3]. En plus je découvre que l’écran de la Clara est de 6 pouces alors que Aura c’est 6,8 pouces (même si elle n’a « que » 265 points par pouce contre 300 pour Clara). Le luxe, autant dire.

Là où je suis plutôt choqué, c’est qu’on doit forcément disposer d’un compte en ligne chez l’un ou l’autre des partenaires pour l’initialiser : la Fnac, mais aussi Google, Facebook, Rakuten, et une pelletée d’autres un un bon nombre que je ne connais pas. Tout ça pour simplement pouvoir au final connecter le truc en USB. Ça, c’est très décevant. C’est comme si vous deviez connecter votre Android chez Google obligatoirement avant de l’utiliser [4]. Alors j’ai créé une adresse mail bidon rien que pour démarrer le Kobo, avant de m’assurer que tout marche, puis j’ai désactivé le Wifi. Salut les administrateurs de la base de données, désolé de pourrir inutilement votre base en la remplissant comme plein de gens je suppose avec une adresse mail factice [5].

J’y ai mis quelques jolis livres de Neil Jomunsi parce que j’en ai quelques-uns, même que je les ai obtenus légalement, t’as qu’à voir si je joue le jeu. Je vous raconterai.

Notes

[1Car figure-toi, ami⋅e lecteurice, que j’ai acheté voilà quelque temps The Constant Gardener, que je n’ai pas pu lire car écrit trop petit et convenons-en, je n’ai plus mes yeux de vingt ans. La frustration m’a gagné comme euh… un truc qui en a gagné un autre, tu vois ?

[2J’ai appris depuis que nous avons mis sous presse qu’on peut désactiver le logo de la Fnac, ce que j’ai fait, mais il reste quand même cette « mémoire » de l’encre électronique. On verra si je m’y fais ou pas.

[3J’ai d’ailleurs cassé mon téléphone voilà deux mois. Mais comment le savent-ils ? C’est fou.

[4Oui, étonnamment, on peut initialiser et utiliser son Android sans le lier à Google – pour l’instant, du moins, c’est encore possible.

[5J’ai appris rapidement qu’il existe une méthode super chelou pour l’initialiser sans se connecter, mais bon, ça y est, c’est fait. (Enfin bon elle n’est pas super chelou, mais être obligé de bricoler dans un fichier sqlite pour ne pas devoir se connecter à des services qui au premier chef ne devraient pas être obligatoires, on est d’accord que l’abus est manifeste ?) Encore désolé les administrateurs, sans rancune hein ?

Commentaires

  • Franck (17 janvier 2019)

    J’ai aussi une Kobo Aura (je sais plus quel modèle), et je ne m’en passe plus !

    Pour le logo FNAC, un peu de lecture → https://ricaud.me/blog/post/2015/01/Enlever-le-logo-Fnac-sur-une-liseuse-Kobo

    Bises

    Répondre à Franck

  • Pierre (17 janvier 2019)

    Concernant la rémanence, il y a souvent sur ces liseuses une option qui te permet de forcer le rafraîchissement de la totalité de l’écran toutes les X pages. Par défaut, X est à 6 ou 7 pages. Tu peux réduire, mais ça implique une plus grande utilisation de la batterie et un "flash" au moment de rafraîchir l’écran.

    Intéressé par ton retour d’expérience ! J’ai une Kobo (je crois que c’est une Glo HD) que j’utilise principalement pour lire le Monde diplomatique. J’ai lu quelques livres du domaine public avec aussi, et j’ai apprécié le dictionnaire intégré (appui long sur un mot → sa définition ou sa traduction). Pour le reste, je préfère quand même les livres en arbres morts :)

    Répondre à Pierre

  • Anna (17 janvier 2019)

    J’ai été chercher ma liseuse (Kobo H2O) pour regarder cette histoire de rémanence, qui ne me disait rien, et je constate que la mienne n’a pas de souci, mais elle fait un rafraîchissement complet (passage à un écran noir) quand je la sors du mode veille. Un paramètre à changer peut-être ?

    Répondre à Anna

  • Stéphane (17 janvier 2019)

    Merci les copains-copines pour vos commentaires. Je vais regarder tout ça, je ferai un autre reportage sur le vif d’ici un mois ou deux :-)

    Répondre à Stéphane

  • Phipe (8 mars 2019)

    Bon alors moi, c’est TEA powoa épicétou hein !

    Achetée chez Calibre, je n’étais pas obligé d’y ouvrir un compte pour m’en servir, ça marche du feu de dieu avec Calibre sur ma Debian ; ça stocke plein de bouquins (qu’il faut que je finisse par lire hein...). J’abonde aussi sur le fait de pouvoir choisir la taille de la police et même d’en ajouter sans grosse manipulation.

    De toute façon, les boutiques Chapitre, FNAC etc, je n’y ai pas de compte je n’achète mes ebooks que chez 7switch, sans DRM et je les télécharge puis uploade avec Calibre.

    o/

    Répondre à Phipe

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.