Geek de tout

Un inventaire à la Prévert, pour rire.

Quand j’étais au lycée, on a passé quelques heures avec les copains à réfléchir à une formule d’équation qui regrouperait toutes les équations du même genre pour pouvoir n’en apprendre qu’une. (On n’a pas trouvé.)

Quand j’avais trente ans je me réveillais la nuit avec le bout de code que je n’avais pas réussi à écrire le jour d’avant.

Dans la rue je dis à mes enfants « Ah, tiens, du Verdana ! » — ça marche aussi avec BrushScript.

Je sais dire « Je ne comprends pas le russe » en russe.

À dix-huit ans j’avais un copain musicien, qui sautait allègrement de la flûte traversière au piano en passant par la guitare et le violon. Il improvisait « à la manière de », et je jouais à deviner ici Mozart, là Bach.

Et je faisais des jeux de rôle au lieu d’aller lézarder aux terrasses où sont les filles et les panachés.
— Et résoudre des problèmes de programmation de calculatrices à la récré, ça compte ?

Et peindre des figurines de jeux de société, ça compte ?

Puisqu’on parle de compter, j’ai montré à mes enfants comment compter en binaire avec les doigts.

Je sais que PV = nRT mais je ne sais plus ce que ça veut dire.

Un jour j’ai glosé sur l’iconicité du signe.

À la fac j’ai joué en cours avec un prof et un autre étudiant à trouver les erreurs dans la grammaire anglaise de référence à l’époque.

Toujours à la fac, j’ai fait de ma propre initiative un dossier sur la mise en abyme en bande dessinée pour une prof de Culture et Langue Française.

La première fois que j’ai vu The Big Bang Theory, j’ai dit une réplique avant les acteurs. Parce qu’à ce moment-là c’était le truc de geek évident à dire.

D’après une ou deux personnes bien informées, je suis un genre de geek de tout. Un Sheldon en herbe, mais sociable.
(Et si tu connais Sheldon tu es un peu geek aussi.)

PS : j’attends vos geekeries à vous pour me sentir moins seul (je vois d’ici certaine de mes connaissances avec ses boucles d’oreilles Star Trek 😁).

Commentaires

  • David L. (10 avril 2024)

    (Et si tu connais Sheldon tu es un peu geek aussi.)

    Damned, on vient de me l’offrir 😅

    Répondre à David L.

  • Sacrip’Anne (10 avril 2024)

    Merde. Je connais bien Sheldon. Et aussi la personne avec les boucles d’oreille. On est mal.

    Répondre à Sacrip’Anne

  • Stéphane (10 avril 2024)

    David L. : VOILÀ VOILÀ 😁

    Répondre à Stéphane

  • Stéphane (10 avril 2024)

    Sacrip’Anne : On est très mal, hein ?

    Répondre à Stéphane

  • GeekossiSoph (10 avril 2024)

    Au lycée, on avait programmé une calculatrice Casio pour faire des concours de multiplication de tête. Ça permettait de survivre aux cours de philo, même si notre bureau était à 10cm du prof.

    Répondre à Soph

  • Stéphane (11 avril 2024)

    Soph : Ah oui, pas mal. Nous, après avoir bien considéré la méthode d’approximation de calcul d’une surface sous une courbe (et donc la valeur d’une primitive), on trouvait amusant de joeur avec la dichotomie. On a donc codé un jeu (dans la limite des 500 caractères de la Casio TX je ne sais plus quoi) pour trouver un nombre entre 1 et 1000 (« trop grand » / « trop petit ») et compter en combien de coups on le trouvait.

    Je suis sûr qu’il y a quelque part un monument en l’honneur de ces choses inutiles 😁

    Répondre à Stéphane

  • Anna (11 avril 2024)

    Je cite Terry Pratchett à propos de tout et de rien.
    J’ai appris à bidouiller du BASIC avec un bouquin, alors que j’étais au collège.
    Je sais ce que P vs NP veut dire.
    Je connais Marvin, Ford Escort et Arthur Dent.
    Je bosse sous Linux depuis des années, je l’installe moi-même sur mes machines.
    Tiens, j’ai installé et je maintiens mon blog sous Doctlear, aussi.
    Il n’est pas impossible que j’aie des boucles d’oreille Star Trek. :D

    Répondre à Anna

  • Stéphane (lundi dernier)

    Pingback manuel :

    moi aussi jveux jouer  !

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)