En réponse à : tetue

Comme en écho, à lire, chez Ploum : La fin des commentaires ? Pour la même problématique que celle qu’il expose, j’arrive à la conclusion inverse — entre autre parce que commenter au plus proche de la publication est plus pérenne que la dispersion des avis sur des réseaux sociaux, où l’on n’est pas nécessairement présent, faute d’être ubiquite. Donc renforcer les antispams et pourquoi pas s’équiper de webmention…

9 janvier 2014 21:16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.