En réponse à : Angelo

"qu’on choisit sa vie, qu’il ne tient qu’à moi de ceci-cela. Ce n’est pas faux, mais on ne fait pas que suivre ses caprices, sans quoi on n’aurait pas forcément de quoi se loger ni se nourrir ni céder aux sirènes du consumérisme culturel".
Comment ne pas être d’accord ? Si j’avais suivi mes caprices, je serai un "gros" Geek (au sens propre), passant ses nuits à chercher "l’épée du diable, niveau 46", abreuvé de Coca-Cola, utilisant une capsule de bière comme cendrier (sans tenir compte que c’est bien trop petit pour mes 10 cigarettes/heure), zombie parmi les zombies, écoutant les "Sisters of Mercy" à fond (...)

10 août 2013 14:36
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.