En réponse à : Emmanuel

Il y a comme un acte créatif là-dedans. Il faut être en quête, en attente, en manque de quelque chose pour pousser la porte d’une librairie "juste pour voir", et trouver autre chose que ce qu’on n’avait jamais cherché 🙂 C’est la pêche photographique dont parlent nombre de photographes et dont je fais aussi souvent l’expérience. Sortir l’appareil en bandoulière, être en état second, être attentif, à l’écoute, et puis tomber sur tout autre chose. Un levier, un prétexte.
Et puis changeons soudain ce livre en fringue. Je ne sais pas pour Stéphanie mais nombre de filles aiment à flâner dans les boutiques de (...)

14 novembre 2012 14:33
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.