En réponse à : koalie

C’est très bien dit (et ce n’est pas du tout confus.)
Là où je travaille, le soucis de l’accessibilité est un réflexe et on est à l’aise autour des handicapés. Quand on a dû préparer l’arrivée d’un collègue en fauteuil roulant, il y a un aspect qui a réuni tout le monde : paver un chemin du fond du parking jusqu’au trottoir de la route. Nous on l’empruntais tous les jours pour aller à la cafette dans une autre partie du campus, mais en fauteuil roulant, il était hors de question de traverser un chemin de terre ou de boue les jours pluvieux. On a loué un camion, récupéré chez un collègue un large reste de (...)

29 juillet 2012 14:46
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.