En réponse à : Pierre

Au début, on publiait.
Puis RSS est arrivé. On publiait, et les gens abonnés à ton site recevaient les mises à jour automatiquement.
Puis Twitter/Facebook/G+ sont arrivés. L’auteur doit alors publier, puis pousser sur chacun de ces réseaux la nouvelle afin que les gens qui n’utilisent pas RSS en soient informés.
C’est ça, l’évolution ?
Et bien sûr, cela amène le problème de la segmentation des commentaires. Sans compter les gens qui vont parler de ton article et recevoir des commentaires dont tu n’entendras jamais parler (mais ça, ce n’est pas forcément lié aux réseaux sociaux).
Je crois que c’est (...)

18 juin 2012 18:58
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.