En réponse à : James

oui, tiens... comme tous les médias, le web tombe dans l’escarcelle du paraître. L’important n’étant plus l’information, mais la manière sexy de présenter une donnée.
La forme, c’est toujours bienvenu, mais c’est toujours le fond qui compte... du moins j’espère...
ce genre de phrase, c’est du slogan. ça tue la réflexion, c’est de la novlangue, ça fleure bon le marketteur sorti d’une école quelconque à fabriquer du vulgaire...
Et puis on oublie le pluriel, tiens, c’est pas bête ça... UN document ? UNE interface ? LE web ? ;)
Internet continuera à présenter des documents, en dépit ce que peuvent énoncer tes (...)

30 juin 2008 21:01
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.