nota-bene.org > Sur le web > Performances trop bonnes

Performances trop bonnes

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 23 décembre 2015

URL courte : http://nota-bene.org/1095

4 commentaires

On croit rêver :

Notez qu’en attendant j’ai mis une courte animation à l’affichage des pages car on m’a plusieurs fois fait la remarque que « les performances sont trop bonnes » pour identifier le changement de page (la première fois j’ai pris ça pour une blague mais il faut bien constater qu’il s’agit d’une expérience aux antipodes des pratiques sur le web…)[…]

Être obligé de donner une illusion de ralentissement pour que les gens comprennent que la page est chargée, ça me donne un petit tic nerveux, je ne sais pas pourquoi.

Au contraire, dès que je vois un site qui se charge presque instantanément, je suis ravi.

J’aimerais bien connaître mieux les gens qui ont fait cette remarque.

Mise à jour du 1er janvier :

David donne plus d’informations, c’est éducatif :

J’ai mis en place cette animation suite à deux emails et trois observations de personnes non techniques. C’est peu mais je n’ai malheureusement pas le luxe de pouvoir avoir plus de retours. L’avantage des observations est d’avoir pu voir la désorientation sans même que les personnes en aient vraiment eues conscience, un instant de réflexion et de balayage d’écran avant de comprendre que la page avait bien changée.


Commentaires

    • 23 décembre 2015

    Même bond sur ma chaise lorsque j’ai lu ça chez David. L’effet me dérangeait d’ailleurs. Avant d’en connaître la raison, j’ai cherché à l’enlever en supprimant JS, alors que non : il est fait en animation CSS. Bref, David, supprime nous ton ralentisseur de chargement immédiatement ! ou alors ajoute-le aussi dans le RSS ! Nan mais des fois hein !? sourire

    Répondre à Emmanuel

    • 23 décembre 2015

    Instantanéité. C’est un paramètre difficile à évaluer et dépend beaucoup des interactions. Je n’ai jamais ressenti le problème chez David, mais je navigue rarement le site de page en page, arrivant parfois par le lecteur de feed.

    Ajouter de la friction en certaines circonstances est bénéfique. Peut-être que dans le cas du site de David, comme les pages sont texte seul et qu’elles sont très similaires les unes par rapport aux autres, les personnes ne se rendent pas compte que le texte a changé. Peut-être.

    Un exemple où l’instantanéité est un problème. Dans un jeu du type échec, go, etc. si la position des pièces change immédiatement sans montrer l’animation de déplacement d’une position à l’autre ou de l’ajout dans la case (en jouant contre l’ordinateur) on ne comprend pas le jeu, ce qui s’est passé.

    Donc plutôt que l’animation, dans le cas de David, Je mettrais la date plus près du titre. Peut-être que cela donnerait une référence plus visible pour les gens. Ah les gens ! clin d'œil

    Répondre à karl

    • 23 décembre 2015

    La remarque n’est pas aussi stupide qu’elle en a l’air.

    Si les pages se ressemblent et que le site charge très rapidement, on a parfois l’impression que le clic a foiré ou qu’il ne s’est rien passé.

    Dans la plupart des navigateurs, la seule indication que c’est chargé c’est un simple loader miniature. Pas étonnant que ça en perturbe plus d’un.

    Pour l’ergonomie c’est un gros plus d’avoir un ptit indicateur.

    Par contre il faut surtout pas en faire trop :
    par exemple sur http://dev.glicer.com/
    Si la page charge avant l’animation, on doit quand même attendre qu’elle finisse.
    Surtout ne pas faire ça ! C’est vraiment frustrant !

    Sur le site dont parle l’article c’est plutôt réussi.

    Répondre à Anon

    • 23 décembre 2015

    Anon : Loin de moi l’idée de dire que la remarque est stupide, hein. C’est juste que ça m’a tellement étonné que les bras m’en sont tombés, et que je serais vraiment intéressé si quelqu’un faisait une étude d’utilisateurs pour montrer leurs réactions et comprendre.

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile