nota-bene.org > Sur le web > Feuille de style utilisateur, le retour

Feuille de style utilisateur, le retour

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 22 décembre 2015

URL courte : http://nota-bene.org/1094

4 commentaires

Emmanuel demande fort à propos :

Qu’est-ce qu’une feuille de style utilisateur aujourd’hui ? Le concept a t-il encore un sens ? La connaissance nécessaire du langage CSS et la mise en place de cette « technique » sont d’un niveau hors de portée pour le commun des internautes, handicapés ou pas.

Pour le test, j’ai installé l’extension navigateur qui s’appuie sur le code Orange Confort+ développée par mon pote Loïc, pas encore sur le site des extensions de Firefox. (On va croire que je suis sponsorisé vu que j’en ai parlé il y a peu sur Twitter, mais non.)

Moi qui avais la flemme de bricoler les CSS utilisateur, je m’aperçois que néanmoins un certain nombre de sites me sont pénibles à lire. Des fonds gris trop prononcés sous un texte noir, ou des sites en inverse vidéo (blanc sur noir) qui me bousillent souvent la rétine. J’ai donc configuré mon extension pour faire du blanc sur noir. Elle est désactivée par défaut, et dès que le site m’agace, pouf, j’active.

Preuve « en creux » que même pour les gens comme nous qui baignent dedans, la feuille de style utilisateur n’était pas la panacée…


Commentaires

    • 23 décembre 2015

    Ça fait belle lurette que j’utilise Stylish, sur Firefox, Chrome ou Safari pour adapter les sites pas respectueux de mes standards très personnels de lecture.

    C’est ultra pratique je trouve !

    Répondre à Franck

    • 23 décembre 2015

    Je découvre Orange-Confort-plus, merci Stéphane, mais Firefox m’empêche de l’installer car il n’est pas vérifié par Mozilla :-\ Comment contournes-tu cela ?
    Sinon, j’ai un court billet en attente sur la suite de cette réflexion. Ton extension vient à point enrichir le sujet.

    Répondre à Emmanuel

    • 23 décembre 2015

    J’avais essayé de faire une feuille de style perso pour supprimer toutes les utilisations abusives des majuscules, malheureusement c’est un peu peine perdue… Ça ne fonctionnait que très partiellement. Je vais essayé d’en remettre une couche.

    Répondre à Raphaël Y.

    • 23 décembre 2015

    Tsss… Bien sûr que si, c’est utilisé ! Peut-être pas de la façon que nous, geeks, l’imaginons, c’est-à-dire en tapant du CSS dans la feuille userContent.css du navigateur… (même moi, ça me gonfle). Mais bien des plugins, modules, extensions, etc. de navigateur mettent ainsi des styles à disposition des internautes, qui n’ont qu’à clic&play. Les internautes dys et les enseignants en sont friands.

    Répondre à tetue

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile