Livre sous couverture

Karl et son amour des livres :

J’ai une histoire similaire pour la collection du Serpent à Plume. J’avais aimé le format, la qualité du papier, la couverture rigide et la police de caractère.

Ah oui... Le Serpent à Plume m’a toujours séduit par sa sensualité, alors qu’étonnamment, je n’ai pas souvenir d’en avoir jamais lu un seul.

Mention spéciale pour le Livre des Illusions de Paul Auster, que j’ai dans une version originale, et je ne sais pas si c’est fait exprès, mais la tranche latérale n’est pas massicotée. J’ai pris un plaisir curieux, tout le long de ma lecture, à caresser les bords de pages.

Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.