L’homme (Libre) qui plantait du code - Standblog

[J]e crois fermement qu’aujourd’hui, faire du code Libre, partager son savoir, se battre contre les monopoles, la privatisation des technologies et des réseaux, c’est préparer l’avenir, quitte à passer pour un doux rêveur aux yeux de nos contemporains.

Tristan a raison. C’est ce qui me fait avancer.

Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.