En réponse à : tetue

Tout ce que je ne relis/revisionne jamais : ça serait peut-être utile à d’autres, plutôt que prendre la poussière dans mes étagères…
Je ne garde que ce qui est utile (que je relis/revois) et/ou ce qui a une valeur sentimentale (souvenir, dédicaces).
Revendre en ligne, à l’unité, c’est relou, à force. Du coup, je fais épisodiquement un carton que je donne à une asso et ça part rencontrer d’autres lecteurices en biblio de quartier ou à l’autre bout du monde.

10 octobre 2015 12:43
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.