nota-bene.org > 36 15 ma vie > Pensée réconfortante

Pensée réconfortante

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 10 novembre 2008

URL courte : http://nota-bene.org/294

12 commentaires

Deux spams sur pattes sont venus frapper chez moi. Au moins, pour une fois, la présentation était originale.

Deux personnes frappent à ma porte en plein après-midi. J’en déduis que l’après-midi est le moment idéal pour capturer le gogo. Le soir il est occupé, le matin il n’a pas le temps. L’après-midi, alors là, c’est le moment idéal pour choper le gogo crédule.

Bonjour Monsieur,

Je m’appelle ___ et en fait brièvement on attire l’attention des gens sur une pensée réconfortante contenue dans la bible.

Ni une ni deux, avant qu’elle ne reprenne son souffle je dis que ça ne m’intéresse pas.

(Quand vous pensez qu’avant, brave comme je suis, je tentais même de parler avec eux. Je n’y gagnais rien et j’y perdais une heure de ma vie.)

J’aurais dû me méfier, ils avaient un sourire jusqu’aux oreilles et ils étaient deux. On devrait toujours écrire sur sa porte « S’ils sont deux, ce sont des Témoins de Jéhovah ».

Et vous, votre pensée réconfortante, c’est quoi ?


Commentaires

    • 10 novembre 2008

    Alors, de deux choses l’une, soit tu connais la blague à laquelle tu fais allusion, et je pense que le minimum serait de la raconter, en prenant soin d’éloigner les enfants, soit tu ne la connais pas, et je te la raconterai jeudi.

    Répondre à Elie

    • 10 novembre 2008
    • en réponse à Elie

    Je connais. Mais j’aime l’euphémisme, des fois. Surtout à l’écrit sourire

    Répondre à Stéphane

    • 10 novembre 2008

    Tu n’as qu’à travailler comme à l’ancienne : au bureau (plutôt que de crâner indirectment par le fait misme que tu es un télé-travailleur !)

    Répondre à Christophe C

  • Il n’apparaissait pas clairement, ton neuphémisme.

    Répondre à Elie

    • 10 novembre 2008
    • en réponse à Elie

    Ah mais moi, connais pas, vivement jeudi ! clin d'œil

    Répondre à Pascale

    • 10 novembre 2008
    • en réponse à Elie

    Je veux bien la connaître, mais j’ai comme une idée d’où est l’allusion sourire

    Répondre à JulienW

  • De quelle blague fais-tu allusion, il y en existe plusieurs sur le sujet, non ?

    Répondre à Samuel Martin

  • Pas la peine de répondre, je sais .. mais elie à l’esprit "mal tourné" j’avais rien vu. L’âge de l’innocence peut être clin d'œil.

    Répondre à Samuel Martin

    • 10 novembre 2008

    J’en ai eu deux aujourd’hui aussi. Pas chiés ils ont pris des notes sur chez moi (qui habite en haut qui habite en bas...) pendant qu’ils me parlaient. Je les ai virés assez cordialement bien que je sache déjà quelle est la pensée réconfortante qui les anime.
    Les TJ ont un dogme très proche de celui des chrétiens des origines, c’est à dire qu’ils ne croient pas au paradis (inexistant dans les quatre évangiles et encore plus dans la bible) mais à la résurrection : les 144000 jobabs ainsi que les saints seront ressuscités après le grand nettoyage eschatologique (thank you djeeezus). Ils pourront se partager les biens des autres, dans une terre pacifiée et où les lions sont devenus gentils comme des chatons (prévoir beaucoup de Whiskas). Mais pour qu’on ne les accuse pas d’être témoins de J. par envie de la voiture et de la baraque du voisin, ils doivent faire les missionnaires ou écouter les réunions de la tour de garde pendant quelque chose comme 25 heures par semaines (sans compter qu’ils versent 10% de leur salaire à la secte). Et pas un seul d’entre eux ne connaît l’identité du conseil d’administration de cette pompe à fric mondiale.

    Répondre à Jean-no

    • 10 novembre 2008

    Moi je la connais pas la blague sourire.
    Je veux bien l’entendre (j’adore me foutre de la tête des temoins ... grand sourire )

    Billyboylindien

    Répondre à Billyboylindien

  • Même pas, en plus : je faisais du baby-sitting !

    Répondre à Stéphane

    • 12 novembre 2008

    Je n’y gagnais rien

    Moi j’y gagne toujours un fous rire lorsque je leur mets sous le nez l’article « Un Dieu d’amour peut-il faire la guerre ? », La Tour de Garde, 2005-12-01, page 6, http://www.watchtower.org/f/20051201/article_02.htm , qui annonce sérieusement l’extermination de plusieurs milliards d’êtres humains, qualifiés explicitement de cafards, et qu’il se mettent à jurer leurs grand dieux (hihi) que ce n’est pas ce qui est écrit, ne comprennent pas, ou s’enfuient en courant (héhé).

    Répondre à Nicolas Krebs

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile