nota-bene.org > Sur le web > Liens, 27 avril 2010

Liens, 27 avril 2010

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 27 avril 2010

URL courte : http://nota-bene.org/390

3 commentaires

Du HTML compliqué, du focus au clavier, des livres et du repos !

Confusion de balises

Vous avez déjà expliqué la différence entre un abbr et un acronym à un développeur web ? Et surtout, avez-vous été capable de le faire sans vous mélanger les pinceaux ? Enfin, avez-vous remarqué que vous n’étiez jamais d’accord avec les autres sur la bonne balise à employer ? « Si ça se prononce, c’est un acronyme, sinon c’est une abréviation, » on l’a tous dit quand on parvenait à démêler l’échevau. Et puis le doute s’emparait à nouveau de nous le long de nuits interminables où nous retournions nos corps enfiévrés dans nos lits chiffonnés et sans sommeil [1].

Pour régler le problème, HTML5 déprécie acronym, qui est finalement, quand on y pense, un genre d’abréviation. D’ailleurs la définition du W3C n’était pas si claire, mais je l’ai oubliée.

Jeremy Keith fait un truc rigolo quand il présente un atelier : il teste la spécification HTML5 en demandant à l’auditoire d’apparier les définitions des nouvelles balises avec lesdites balises.

Résultat : section et article créent le même genre de confusion. Quand HTML5 est officiellement devenu un travail assumé par le W3C, je me suis réjoui de ces nouvelles balises : section remplace avantageusement la div dans tous les cas où la div servait de... section encadrant plusieurs éléments de même type, et article les cas où on avait affaire à un élément d’unité textuelle.

Oui mais une section peut contenir plusieurs articles ou plusieurs sections, et maintenant un article peut contenir des sections.

Bref, c’est le chaos, l’heure maudite où l’homme risque de retourner à l’état de brute sanguinaire qui pourrit toutes ses pauses-café de polémiques intolérables.

Et sans rire, il vaut mieux n’avoir qu’un seul élément quand deux éléments HTML sont finalement indiscernables.

Focus au clavier

Je voulais vous parler de ça depuis longtemps, mais Romy m’a devancé. Tant mieux, ça me repose ! Alors redisons-le : Signaler le focus améliore la navigation.

Pendant que vous y êtes, jetez un œil à une meilleure façon possible de gérer le focus pour faire plaisir aux gens qui n’utilisent que la souris et qui n’ont pas besoin de savoir où ils sont.

Jolie définition du livre

Le livre de papier est une technologie d’enregistrement et de restitution d’œuvres de l’esprit ancienne et sans égal : elle fonctionne sans piles mais permet malgré sa simplicité de stocker une quantité phénoménale d’informations, accessibles de manière linéaire ou non, et apte (selon le support et la méthode d’impression) à se conserver dans le temps d’une manière incomparablement pérenne.

Et le reste est à l’avenant chez Jean-Noël : Le livre du futur est-il un livre ?

Bon et puis voilà

C’est tout pour cette semaine, un peu de repos loin de l’écran ne vous fera pas de mal. Allons tous nous allonger dans l’herbe, sans stress !


Notes

[1Ah bon, pas vous ?


Commentaires

    • 27 avril 2010

    Le problème dans la distinction abbr/acronym est que justement, la nuance est utile à l’accessibilité (du haut de mon point de vue théorique sur la question) : un lecteur d’écran devrait lire une balise abbr lettre par lettre, alors qu’il devrait lire un acronym comme un mot...

    Le problème étant que j’ai tendance à encadrer par exemple no par un abbr title="numéro" : no

    Répondre à Olivier G.

  • Certaines abréviations qui se prononcent comme un mot et ne sont pas des acronymes comme "info" et "pub"(ou l’exemple du "no" ou "n°").

    Donc au final c’est dur de choisir entre le sens sémantique et l’effet rendu (ou qui devrait être rendu) par le lecteur d’écran.

    Répondre à ryuran

    • 5 mai 2010
    • en réponse à ryuran

    ... si seulement j’avais déjà entendu la différence avec un lecteur d’écran... (soupir)

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile