En réponse à : Stéphane

Lamecarlate :
(par contre, j’avoue que j’ai du mal avec "le bonheur est un choix", […]
Oui, je suis revenu là-dessus. C’est pourquoi je dis juste en dessous :
Et j’en ai compris qu’une partie de notre capacité au bonheur tient à nos gènes, et une partie presque aussi grande à notre approche du monde […].
Je comprends que c’est une combinaison des deux, mais je garde l’ancien article pour historiciser ma pensée, parce que je crois que c’est à ça aussi que sert un site perso. Il y avait déjà un bémol dans l’article Le bonheur est un choix où j’évoquais Nicolas Marquis, Se changer soi pour changer le (...)

27 avril 09:05
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.