En réponse à : MAD

Mon très cher ami,
un grand merci pour ton post, c’est encore une fois la preuve de cette humanité immense qui t’habite. Je profite donc de la tribune que tu nous offres ici pour détailler un peu ma pensée (le temps que nous avions lorsque nous devisions étant compté).
Comme beaucoup d’entre-nous, j’ai aussi pensé en finir, quand tout semblait perdu, quand la situation semblait tellement inextricable que la seule issue possible ne pouvait qu’être fatale, quand la souffrance psychologique était trop intense et que la mort me semblait finalement un remède plus doux. Mais à bien regarder la mort en (...)

24 septembre 2013 08:16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.