En réponse à : Stéphane

Nath : Je décroche toujours. Un jour j’ai appelé un pote au Japon, c’était la nuit pour lui et je n’avais même pas pensé au décalage horaire. Il ne sait pas le bien qu’il a fait en étant là. Alors maintenant, je décroche toujours.
Et des bisous pour toi.

23 septembre 2013 22:06
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.