En réponse à : Sacrip’Anne

C’est rigolo, suis en train de lire un bouquin d’un autre bouddhiste qui parle, aussi, d’écoute compassionnelle comme réponse à la colère, et j’oscille, aussi, comme toi, entre ces peut-être et l’agacement.
Soupir.
On est trop nombreux dans trop peu d’espace, je crains. Ça n’aide pas beaucoup à la compassion :)

31 mai 2013 15:25
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.