En réponse à : Sacrip’Anne

Ach, tu m’avais semée, indeed ! (Mais écrire avec les pieds, c’est une performance enviable ! :D).
Quoi qu’il en soit et quelque auteur dont il s’agisse, tant qu’on trouve des mots à mettre sur nos vibrations, les nôtres ou ceux d’autrui, c’est signe d’une belle intensité... et d’une capacité à renouer avec l’enfant qui aime les histoires en nous !
Pirouette, cacahuète !
(huhuhu sinon pour potache, soupe, tout ça. Tant qu’on ne la sert pas, hein.)

22 avril 2013 11:22
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.