En réponse à : Sacrip’Anne

François Granger s’était posé la question quand il s’est su gravement malade, et n’avait pas trouvé la réponse puisque sa femme a eu du mal à regrouper, fermer, etc...
Pour l’avoir vu de près, en tout cas, il est sûr que cette solution à trouver / inventer doit être facilitante pour celui/celle qui reste, plonger dans les entrailles d’ordinateurs perso et se trouver confronté à son contenu, au respect du privé, aux souvenirs, de l’autre est un moment extrêmement violent pour une personne qui n’en a pas vraiment besoin en plus à ce moment.
Bref. Si tu trouves de bonnes idées, on les prendra volontiers (...)

7 février 2013 10:21
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.