En réponse à : Xavier

C’est assez proche de ce que j’ai vécu avec mon ex : je l’ai connue au début de ses études d’anglais, et l’ai accompagné jusqu’à son agrégation. De fait, elle a lu tous les classiques, était fan de Brontë et de Jane Austen, connaissait tout de HL Mencken, de la Dévolution des pouvoirs ou du schisme anglican...
Pas assez riches pour faire plus que des weekends ici et là à Londres ou Dublin, elle améliorait son accent (et son moral) grâce aux séries et films US&EK, en VO pure.
Le truc, c’est que les séries et films que nous regardions étaient contemporains, et le plus souvent comiques. Et plus d’une (...)

29 décembre 2012 12:15
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.