En réponse à : Chan

Hier, j’ai demandé à un clochard, véritable homme des cavernes, s’il voulait que je lui amène un blouson et des chaussures - là, son regard s’est illuminé. Quelqu’un lui parlait comme on ne lui avait peut être jamais parlé. Il existait tout simplement. Je lui promettais donc de revenir le lendemain, ce que j’ai fait. Il m’attendais, m’a dit qu’il avait peur de ne pas me voir, mais qu’au fond, il avait confiance en moi. Il m’a remerciée en me prenant la main à deux mains. J’ai eu un instant d’hésitation, et puis, je pense que cela aussi lui a fait du bien. Pour la première fois depuis longtemps, certainement, (...)

1er février 2005 15:14
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.