En réponse à : pascal w

Le problème est que la grève est la seule action légale. Il y a effectivement eu tentative d’inventer d’autres moyens d’action comme la gratuité (transports, péages d’autoroute etc) mais chaque fois les responsables syndicaux se sont ensuite retrouvés au tribunal et ont été condamnés (remboursement des pertes subies, faute grave, licenciement etc) : refuser de travailler si le patron change les termes du contrat unilatéralement est un droit (voire un devoir) mais offrir les biens ou services de l’entreprise gratuitement au public est un (...)

13 décembre 2011 02:26
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.