En réponse à : Stéphane

J’en ai vu des services être racheté, migrer, changer et même mourir, en silence comme après une longue agonie : ce n’est pas si rare que cela, bien au contraire.
Ma réflexion a été motivée en partie parce qu’en farfouillant j’ai retrouvé un site perso que j’avais hébergé sur mygale.org et qui est encore en ligne sur le racheteur du racheteur.
Je pensais aussi à Facebook qui pérore sur le nombre d’abonnés mais qui compte aussi les gens comme moi qui ont fermé leur compte. Là-bas on dit « désactivé », et revenez quand vous voulez, nous n’avons pas effacé vos données, m’annonce-t-on dans la page de (...)

18 avril 2008 11:08
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.