En réponse à : an.archi

On constate encore, on constate encore.
Je pense pas que ça ne se limite qu’au webdesign ou à l’architecture, mais plus simplement à certains décideurs (métier) qui voient la rentabilité à court terme pour des sujets qui eux, sont censés être pérennes.
Peut-être qu’on commence à imaginer la qualité comme un acte vendeur, qui sait ? :)
Peut-être que les utilisateurs commencent enfin à râler ?
Sinon, je suis le premier à bénir les contraintes ; au moins, on sait où on va... si l’on prend la peine de (...)

7 février 2008 09:47
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.