En réponse à : Odin

Une rapide annotation pour confirmer ton point de vue et souligner le parallèle entre "L’ombre du vent" et "Le livre des illusions" de Paul Auster. Et tu sais qu’il m’en coûte, de parler en bien d’Auster.
Nath a trouvé les ficelles romanesques un peu trop prévisibles, surtout ce parallèle entre les deux destinées. Moi je la crois un peu blasée. Et je rejoins à fond le clan de adeptes.
Mon passage préféré est quant à lui la toute dernière ligne du livre, que je me garderais bien de dévoiler. C’est te dire si j’en me suis (...)

29 septembre 2007 01:07
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.