En réponse à : Stéphane

Ah voilà que ta question me force à réfléchir un dimanche, c’est malin tiens.
En fait ça doit se rapprocher de ma fascination pour les vieilles mappemondes plus ou moins improvisées qu’on traçait à l’époque où la géographie avait plus à voir avec la divination qu’avec la science.
Ou avec le plaisir jouissif et régressif de la déchirure défoulante, va savoir !

13 avril 2008 18:29
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.