En réponse à : Septie

J’ai traversé une phase semblable qui m’a vraiment étonnée. Je n’ai jamais aussi peu lu que lors du premier confinement alors que paradoxalement, j’avais plus de temps (moins de transports). Et j’ai eu du mal à m’y remettre (contexte global, aggravé par une situation personnelle difficile...) Il y a des moments comme ça dans la vie où l’on est moins disponible intellectuellement pour lire. C’est comme ça, je l’ai accepté, et j’ai commencé à reprendre tranquillement la lecture il y a quelques semaines, quand ma vie s’est à nouveau calmée et posée.
Je suis confiante pour (...)

16 avril 13:45
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.