En réponse à : Nicolas Hoizey

J’ai bien l’impression que tu as mis le doigt sur ma situation depuis deux mois. J’avance tout doucement, hébété, pas du tout « productif », vite détourné de mon travail et avec tant de mal à m’y remettre. Sidéré, oui.
En 2001, j’avais clairement été sidéré, oui, même plus violemment, mais c’était loin géographiquement et contenu dans une durée brève, la sidération n’avait pas trop duré. Là, ça dure, c’est proche, palpable.
(Je n’ai pas vu ce film, je note…)

17 mai 01:21
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.