En réponse à : Stéphane

Gaël : Je te rejoins sur les évolutions, je te rejoins sur le « de bureau ».
Là où je ne te suis pas c’est sur le fait que la télévision n’a « jamais menacé » le cinéma et le théâtre.
Je ne connais pas les chiffres de fréquentation des cinémas (et là il est tard et j’ai la flemme), mais je parierais que la télévision dans les années 70-80, puis le home cinéma ces dix dernières années ont constitué deux vagues de raréfaction des spectateurs au cinéma.
Quant au le théâtre, il vivote la plupart du temps et ne tient souvent que grâce aux (...)

12 février 2017 01:20
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.