« Z’ai roté ! »

Mon fils nous fait la géographie de sa digestion.

Ce matin il nous apostrophe dans l’escalier :

« Papa ! Z’ai roté »

Moi, goguenard : « Ah bon, mon chéri ? »

Lui, qui ne se démonte pas : « Oui, là-bas, dans le sézour ! »

On rigole et on passe à autre chose.

Une heure plus tard on découvre qu’en fait il a eu un petit renvoi sur le canapé.

Il va falloir expliquer les nuances entre roter et vomir, ce week-end. Ça va être coton, tiens.

Commentaires

  • Odin (15 juin 2009)

    - "Papa, a’fait une pêtise !!!"
    - "Mais oui mais oui mon petit, toi aussi tu feras ta prêtrise."
    - "Non NON, a FAIT GROSSE PÊTISE !!!"
    (Soeur Marie-Thérèse des Batignolles, tome 2 - Maester)

    Répondre à Odin

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.