nota-bene.org > Réflexions > Unicité et fragilité de l’écosystème

Unicité et fragilité de l’écosystème

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 7 octobre 2008

URL courte : http://nota-bene.org/863

0 commentaire

Ce qui est intéressant dans cette histoire est de réaliser combien l’écosystème est fragile lorsqu’il dépend d’un monopole. La diversité dans tous les organismes multicellulaires, que ce soit réseau informatique, économie, biologie, est une garantie de santé, mieux de survie. Cela oblige à normaliser les interfaces d’échanges et de communication, mais cela permet de préserver un équilibre de la communauté.

Karl extrapole un problème d’achalandage au reste du monde.

Allez, je vous donne quelques mots qui me trottent dans la tête depuis quelques temps : Microsoft et votre bureau, Google et vos données, Web Sémantique, Web2.0. Faites le tri, je ramasse les copies après l’épreuve. Vous avez cinq ans.


Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile