Quand on n’a rien à dire...

... on se tait un petit peu...

Pour ceux qui ne savent pas que j’inonde le monde de bêtises sur twitter ou que, de temps en temps, je joue le jeu quotidien des 366 réels à prise rapide, ce site est presque mort.

Mais je fais des trucs, quand même.

Je viens de relire coup sur coup deux livres, honoré de l’avoir fait et impatient de vous en parler quand ils sortiront.

Trois articles à venir sur des sites collectifs, ce qui prouve que contrairement à ce qu’on a pu croire il y a quelques années (par exemple lors de la fermeture de Digital Web Magazine), les sites collectifs vont bien et ont un avenir encore radieux.

Enfin bref, voilà voilà. À suivre, restez encore un peu avec moi, si vous avez la patience.

Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.