nota-bene.org > Réflexions > Peine de mort, le retour

Peine de mort, le retour

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 30 avril 2004

URL courte : http://nota-bene.org/582

4 commentaires

À l’Assemblée nationale certains députés trouvent qu’il est temps de rétablir la peine de mort, au moins pour les terroristes.

Comme ils le disent : Aujourd’hui, la terreur est mondiale, organisée, fanatique. Le terrorisme utilise désormais les moyens les plus archaïques et les technologies les plus sophistiquées aux pires fins : il tue massivement et n’épargne aucun pays. Un peu comme la guerre que les pays occidentaux continuent à sponsoriser ici et là dans le monde, en quelque sorte (quant à moi, j’ai toujours pensé que la chaise électrique c’était exactement ça : un moyen des plus archaïques et une technologie des plus sophistiquées).

Mais bon, concédons-leur que le terrorisme est beaucoup plus horrible que la guerre et permettons-nous donc de réfléchir à leur proposition.

C’est une histoire de bon sens : un terroriste est un fanatique qui veut mourir pour sa cause. Il est donc normal de le menacer de la peine de mort en cas d’actes terroristes. Ah ça va lui faire vachement peur, hein. Je l’entends d’ici trembler dans ses chaussettes, le terroriste.

Vous n’avez rien d’autre à faire de vos soirées, M. Dell’Agnola ? Peine de mort ? Peine perdue.

(Merci à mina pour le lien)


Commentaires

    • 5 octobre 2007

    JE suis encore horrifiée par le fait diver de ROANNE.
    Le 2 octobre 2007 vers 19 heures, une mère qui avait tenu son enfant de 7 ans pendant qu’il se faisait violer par l’amant de celle-ci, a été condamnée à 3 ans dont 1 ferme.
    Je voudrais qu’elle soit morte ; elle et les violeurs d’enfants.
    Je suis mère, et si un jour par malheur...je ne pourrais que tuer,pour mon fils, pour moi, pour la societé.
    Une bombe à rétardement nourris, logés et libres de continuer.
    En quoi on est "civilisées" si on fait rien pour nos enfants ?

    EVA.

    Répondre à EVA.

    • 6 octobre 2007
    • en réponse à EVA.

    Vous êtes sûre d’avoir lu ce que j’ai écrit ?

    Je parlais de la peine de mort pour les terroristes, qui est une aberration puisque la plupart sont kamikazes et ne rêvent que de mourir en martyr pour leur cause.

    Je serais bien en peine de trancher sur un sujet aussi sensible que celui que vous décrivez.

    Répondre à Stéphane

  • Je pense que cette dame voulait tout simplement dire que certains cas (les terroristes inclus sans doute) mérite en effet que la peine de mort revienne au gout du jour...

    Moi, je verrai une peine de mort bien plus largement dissipée... Pas pour se venger, mais juste parce qu’il faut éviter les récidives, et qu’on aura beau dire, les traitements, quels qu’ils soient, n’éviteront jamais la récidive 0.

    Injuste ? Est-ce que ce qu’ils ont fait était juste ? Sans parler de loi du talion, je crois qu’il faut régler les problèmes radicalement, efficacement, et surtout définitivement. Cela n’empêchera jamais que de nouveaux criminels sexuels surgissent de l’ombre pour faire des victimes, mais si l’on enlève les récidives... beaucoup de femmes, d’enfants et d’hommes ne mourront plus sous les coups de couteaux, les atteintes sexuelles et l’humiliation...

    Répondre à Yann94

    • 28 novembre 2007
    • en réponse à Yann94

    L’erreur judiciaire est toujours possible, et elle arrive tout de même assez fréquemment pour qu’on se pose la question.

    Imaginons donc le juge, qui va au cimetière s’incliner sur une tombe et dire « bonjour, ah et pardon au fait, on s’est trompés ! »

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile