nota-bene.org > Sur le web > Passage de relais

Passage de relais

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 25 novembre 2015

URL courte : http://nota-bene.org/1068

0 commentaire

Delphine titrait il y a plus d’un an « Aux experts de l’accessibilité fatigués ».

J’en tire ces deux petites phrases :

Vous avez œuvré pour en faire comprendre les enjeux, fourni des outils pour faciliter son intégration, transmis vos connaissances – et souvent votre enthousiasme.

Personne n’aurait de légitimité à vous reprocher d’arrêter. Pas même vous ; ce n’est pas un abandon, c’est un passage de relais.

Il faut aussi noter qu’il est salutaire de passer le relais pour une autre raison, outre la fatigue que peuvent ressentir les vieux chevaux : les « petits nouveaux » auront un discours et des méthodes différents.

Je ne sais plus où je lisais qu’un débutant tente beaucoup plus de choses qu’une personne ancienne dans son activité, parce que cette dernière croit savoir ce qui marche ou pas (à tort, parce que les choses changent en cours de route, parfois sans qu’on les voie).

Cependant ce n’est évidemment pas une règle universelle gravée dans le marbre : j’en connais un certain nombre qui, après toutes ces années, ont toujours le feu sacré, et qui sont toujours dans cette phase d’exploration.

En tout cas, oui, déculpabiliser. Et Delphine le dit fort bien.


Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile