nota-bene.org > Sur le web > Nursit, « une solution d’hébergement douillet autour de SPIP »

Nursit, « une solution d’hébergement douillet autour de SPIP »

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 4 mai 2011

URL courte : http://nota-bene.org/425

0 commentaire

Mots-clés (tags)

Une aventure avec des copains, certes, mais pas seulement. Un vrai projet.

Il y a quelques mois, je devisais autour d’une table avec Benoît (qui, curieusement, n’a pas de site perso connu ; à défaut, Ben a un compte twitter) qui m’a parlé d’un projet fou, donc forcément j’ai tout de suite eu envie d’en faire partie.

Asseyez-vous au coin du feu, que je vous raconte. En reprenant depuis le début.

Au commencement était le Verbe et— oui euh non.

En 2002 j’ai dû monter très rapidement un site pour le travail, et je lorgnais depuis quelques mois sur SPIP, un CMS gratuit et français [1], porté par plusieurs membres du minirézo (devenu plus tard Uzine), et véhiculant une philosophie qui me plaisait.

Bref, en 5 jours j’avais appris à monter des squelettes et injecté 60 articles dans ledit site. J’en ai déduit que SPIP n’était pas un mauvais cheval et qu’il avait fait la preuve de son efficacité. J’ai passé mon site personnel sur cet outil, et j’y suis encore en 2011, c’est vous dire si j’aime ça.

J’aime tellement ça que j’ai persuadé quelques années plus tard les équipes de Pompage et Openweb de faire de même.

Je ne vous détaillerai pas forcément ici toutes les raisons qui font que j’aime SPIP, on en reparle sur une banquette de bar un de ces jours [2].

Toujours est-il que Ben et Cédric (qui n’étaient pas membres du minirézo, mais participent aussi depuis longtemps au développement de SPIP) ont décidé de mettre en commun leurs neurones pour initier un service d’hébergement de SPIP, un peu comme fait Automattic pour Wordpress.

Ils avaient besoin d’un troisième larron, je me suis proposé, tout alléché par ce que je crois être une très bonne idée, et ils ont accepté que je me joigne à eux tout de suite. Comme je suis très occupé ces temps-ci, je n’ai pas encore eu le temps de vous en parler, même si Ben a bloggé un peu sur le sujet.

À ce jour, l’état des lieux est le suivant : le site institutionnel de Nursit.net est encore dans les cartons, on va y travailler bientôt. Le service d’hébergement est en cours de développement, ce soir même je viens de le tester, et c’est d’une simplicité d’usage qui me laisse pantois. Le compte twitter, lui, est en place.

Je suis bien excité, pour tout vous dire. Je vais garder ma réserve pour ne pas tout déflorer, mais je crois vraiment à ce projet. Voilà, comme ça c’est dit !


Notes

[1Ce n’est pas que je sois chauvin, mais je trouvais ça savoureux.

[2Disons que les humains qui le font y sont aussi pour beaucoup.


Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile