Noyés sous les pourquoi

Notre fille est entrée dans l’âge des « pourquoi » en rafale. Expérimentons une méthode d’inversion : le questionneur devient le questionné, seule solution pour s’en sortir !

Notre fille est entrée dans l’âge des « pourquoi » en rafale.

— Papa pourquoi tu vas travailler ?
— Parce qu’il faut gagner de l’argent pour acheter à manger.
— Pourquoi il faut acheter à manger ?
— Parce que... tu aimes bien manger, toi ?
— Oh ouiiii.

Voilà, j’ai enfin réussi à tarir une salve de pourquoi : il faut retourner les questions, devenir celui qui interroge, et trouver une question qui appelle une réponse sans suite. Diaboliquement efficace pour ne pas rater le RER !

Commentaires

  • tilly (23 mai 2007)

    Plus facile a dire qu’a faire, tu verras, elles grandissent vite les petites malines ;)

    Se souvenir aussi qu’elles sont tres fortes pour la methode de detournement, comme le montrait une delicieuse pub pour du lait :

    - dis papa, c’est quoi cette bouteille de lait ?
    - ...
    - dis papa , C’EST QUOI CETTE BOUTEILLE DE LAIT ?
    - ...
    - dis papa, comment on fait les bebes ?
    - oui alors, cette bouteille de lait...

    Profite de ta petite victoire d’aujourd’hui, tu ne l’y reprendra peut-etre pas souvent... ;)

    Répondre à tilly

  • Lanza (24 mai 2007)

    J’avais lu quelque part, un obscur bouquin de SF, qu’il ne fallait pas répondre par "parce que", mais par "pour que" :

    - Pourquoi tu travailles ?
    - Pour acheter à manger.

    Je n’ai pas encore pu éprouver le système, mes filles on plutôt tendance à demander "c’est quoi" plutôt que "pourquoi".

    Je suppose que ça ne va pas tarder.

    Répondre à Lanza

  • Stéphane (24 mai 2007, en réponse à tilly)

    Profite de ta petite victoire d’aujourd’hui, tu ne l’y reprendra peut-etre pas souvent... ;)

    Hi hi hi, on verra bien !

    Répondre à Stéphane

  • Stéphane (24 mai 2007, en réponse à Lanza)

    Je suppose que ça ne va pas tarder.

    Ah oui, tu vas voir.

    Au fond ce n’est pas désagréable, c’est plus rigolo qu’autre chose !

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.