nota-bene.org > Réflexions > Martin Winckler viré !

Martin Winckler viré !

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 27 juillet 2003

URL courte : http://nota-bene.org/33

3 commentaires

On ne s’en prend pas à la légère aux lobbies. Martin Winckler a fait les frais de sa franchise, France Inter l’a remercié. Voici le mail de soutien que je viens de lui envoyer.

Cher Martin,

Je rentre de vacances il n’y a pas trois heures et je découvre sur Terre d’escale qu’on vous a un peu traité comme un malpropre...

J’avais bien entendu quelques annonces sur les médicaments les dernières semaines qui précédaient les vacances, en pub déguisée pour notre santé, avec des petits relents de "les directeurs des entreprises pharmaceutiques savent mieux que les médecins ce qui est bon pour ma santé".

Je suis choqué, voilà tout. Je croyais à l’intelligence et à l’autonomie de France Inter, un peu naïvement, comme un gentil petit citoyen qui veut croire à la qualité de son service public. J’aimais l’impertinence des chroniqueurs d’Inter, et par là-même j’aimais évidemment la vôtre, tant pour son contenu que pour votre écriture.

Et voilà. Demain je ne vous écouterai pas à huit heures moins dix. Jean-Luc Hees n’a pas un métier facile, dirait-on. Ou plutôt sa secrétaire.

Soyez assuré de toute ma sympathie.

Post-Scriptum

Lire aussi l’article de l’Huma, Martin Winckler et France-Inter : le divorce, riche des réactions de Jean-Luc Hees et de l’intéressé.

Martin Winckler a maintenant son propre site.


Commentaires

    • 30 août 2003

    Juste une remarque : si la méthode paraît cavalière (suppression d’archive...), je conviens que l’argument de JL Hees sur le "piratage" du site web par Martin affichant son énervement pour la suspension des chroniques (enfin de la sienne surtout) pendant la guerre du golfe était de trop.
    Après, venir dire à la fin qu’une chronique sur deux étaient mauvaise, si cela a été réellement dit par JL Hees est de trop.

    Répondre à Patrick C

  • MW est bien un être bouffi de vanité. La visite de son site web en est la preuve flagrante, et son attitude en général ne font pas de lui un collaborateur de presse responsable. Un tel comportement et la propagande qu’il a déployé pour satisfaire son ego en tant que martyr relève d’une gaminerie lamentable. La question de censure n’est pas à trancher tout de go telle qu’elle semble aujourd’hui encore complexe. La question de savoir à qui s’adresse un droit de réponse ne se pose pas pour une antenne comme France Inter qui est avant tout une unité et des valeurs partagées. Ceux qui ne la partagent sont bien des erreurs de casting qui devraient jouer profil bas. Quant aux histoires de diffamations, MW ne s’est pas gêné pour faire hurler les loups autour d’une rédaction honorable. Vous ne le savez peut être pas, mais si les médias comptent sur votre intelligence, c’est bien qu’il y a des règles dans les médias.

    Répondre à Tripnaux Simon

  • Merci pour votre opinion, qui a le mérite d’être tranchée.

    Juste une petite remarque :

    Vous ne le savez peut être pas, mais si les médias comptent sur votre intelligence, c’est bien qu’il y a des règles dans les médias.

    J’avoue que les émissions en direct à la télévision en prime time ne me semblent pas compter sur mon intelligence, franchement. La généralisation sur les médias est donc hasardeuse ! Bien sûr, ça n’enlève rien à l’intelligence de France Inter, qui est toujours ma radio de prédilection justement pour cette raison.

    Pour répondre plus sérieusement à votre message, la rédaction de France Inter peut tout à fait être honorable, mais qui n’a jamais fait d’erreur se lève : l’important aurait été surtout de la reconnaître.

    Je continue, peut-être à tort, à pencher pour Martin Winckler dans cette affaire, même si je suis sans doute moi aussi, à vos yeux, une « erreur de casting ».

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile