nota-bene.org > Sur le web > Liens, 1er décembre 2010

Liens, 1er décembre 2010

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 1er décembre 2010

URL courte : http://nota-bene.org/410

1 commentaire

De l’interface utilisateur, logicielle et web.

Ça faisait longtemps que je ne vous partageais plus de liens, mais j’ai une excuse : mon activité au bureau a pas mal changé, et je surnage seulement après quelques semaines/mois assez intenses.

Les interfaces utilisateur, ça craint

Très bonne discussion sur les interfaces utilisateur chez Luis Villa qui note que le problème n’est pas que le design d’interfaces Open source serait moche tandis que le design d’interfaces propriétaire serait meilleure.

Il prend pour preuve les produits Microsoft jusqu’à Windows 7, et il n’a pas tort.

Selon lui le véritable problème vient d’un manque de vision, surtout si l’on considère que même quand un projet est piloté par une personne qui a une vision (linux, au hasard), cette personne est pour autant rarement pointue en design d’interfaces.

Une bonne lecture, et qui a à mon avis un intérêt : celui de nous montrer que le design d’interfaces est presque plus facilement manipulable par nous utilisateurs quand il est en open source puisque nous avons la main. Retroussons nos manches, même si ce ne sera pas facile :

This isn’t to say that open development communities are going to suddenly become bastions of good design any time soon ; they are more likely to be “bottom up” and therefore less vision-centered, for a number of reasons.

(via Tristan, bien sûr !)

Contre l’a-historicité

Sous ce terme barbare se pose une véritable question : pourquoi la plupart des designers (web) croient-ils que tout est nouveau, que tout a été bouleversé, et qu’on n’a pas besoin d’une solide culture avant de faire du design web ?

Adam Greenfield nous invite donc à revoir les classiques, notamement en architecture (une pensée pour Fabien, bien sûr).

Défilement de page et attention

Une petite dernière pour la route : on dira ce qu’on voudra, Jakob Nielsen est tout de même précieux pour cette communauté de par l’étendue des études que mènent ses équipes. Il sera donc éductaif d’aller lire son article sur le défilement de page et la perte d’attention, voire l’attention sélective. Ça fait réfléchir, non ?


Commentaires

    • 2 décembre 2010

    "Selon lui le véritable problème vient d’un manque de vision, surtout si l’on considère que même quand un projet est piloté par une personne qui a une vision (linux, au hasard), cette personne est pour autant rarement pointue en design d’interfaces."

    Si si, il est fort en design d’interfaces en ligne de commande. Et c’est tout ce qu’on lui demande pour les projets où il est sourire

    Répondre à Juju

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile