nota-bene.org > 36 15 ma vie > Le chauffeur de train agacé

Le chauffeur de train agacé

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 24 mars 2012

URL courte : http://nota-bene.org/888

2 commentaires

Dans le RER, la sonnerie pas très agréable (un « la » peut-être ? Je ne suis pas musicien mais j’adore abuser ceux qui s’y connaissent aussi peu que moi : ça doit être un « la »), la sonnerie de canard, au lieu d’une longue fois, s’impatiente et se répète en petits cancanements exaspérés.

Les portes se ferment, et de façon fort inattendue, sans manières, le chauffeur n’a pas pu se retenir :

« C’est pas possible, hein. Ça sonne et vous montez quand même ! »

Passent quinze secondes, le train part, puis on entend un jingle et la voix qui veut ressembler à Simone-de-la-SNCF qui « rappelle que le signal sonore indique la fermeture des portes et pour votre sécurité il ne faut pas gêner leur fonctionnement. »

On imagine le chauffeur, indigné, les doigts tremblants, cherchant dans le répertoire la phrase adéquate, s’exclamant « HA ! » et appuyant sèchement sur le bouton.

L’humain ne peut pas toujours se cacher derrière la procédure. Et d’une façon sourde et difficile à expliquer je trouve ça très rassurant.


Commentaires

    • 25 mars 2012

    Hi c’est rigolo, je n’ai jamais eu ce type de messages automatiques dans les trains. Mais je ne désespère pas !

    Répondre à Olivier G.

    • 26 mars 2012

    Quel plaisir de ne pas entendre dès le matin ces sons agréssifs et "cancanements" de tous genres...le bien être de nos régions où l’on entend le son qu’il nous plaît, l’auto radio ou pas, le ronronnement du moteur de la voiture ou simplement le rouge gorge ou le moineau que l’on dérange en ouvrant la portière...mais ça on s’en apercoit lorsque l’on lit des articles comme le tien, Stef...allez je retourne vers ce balcon où je croise tous ces petits volatiles gracieux et mélodieux, profitons du soleil et de notre belle nature. Bises de La Campagne

    Répondre à Marie

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile