nota-bene.org > Livres > La Loi Lang à l’épreuve des chiffres

La Loi Lang à l’épreuve des chiffres

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 2 décembre 2008

URL courte : http://nota-bene.org/874

0 commentaire

Alors, cette loi Lang ? Dernier rempart contre l’Apocalypse, ou vil arrangement anti-lecteur ? Ami lecteur, lectrice mon amour, du9 (collectif non-aligné) mène l’enquête.

Je n’avais jamais vu d’étude sur ce que la Loi Lang (qui protège les petits libraires par un principe d’unicité du prix de vente, modulo 5% optionnels de réduction) apporte en termes de « bibliodiversité » (je ne sais pas d’où ça sort mais c’est joliment trouvé).

Xavier utilise une étude réalisée en Grande-Bretagne, où justement une telle loi existait et a été abolie, pour montrer ce qui nous pendrait au nez en cas d’abandon de la Loi.

Jusque-là je m’appuyais toujours sur des arguments qu’on pouvait toujours facilement trouver spécieux ou religieux. Merci Xavier, maintenant j’ai des arguments de fond : c’est révélateur et ça fait froid dans le dos.


Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile