Facebook et les gens biens

Moi j’ai arrêté Facebook en 2006. Je suis irrécupérable.

Je lisais à l’instant dans un commentaire chez Frozen Piglet :

J’imagine que facebook c’est pas votre tasse de thé, mais vous pourriez pas faire une petite page en y relayant tous vos posts comme le font les gens bien ?

Vous y gagnerez en visibilité et ça nous permettra à nous, vos presque-fidèles-lecteurs-qui-passons-nos-journées-sur-facebook, de n’en rien rater.

Je dois être aigri, mais je pense exactement le contraire. On n’est pas des « gens bien » parce qu’on publie sur Facebook, et on peut quand même se secouer un peu pour suivre l’actualité des gens qu’on estime sans avoir le nez collé sur les réseaux sociaux.

Ah bin ouais c’est sûr, ça demande cinq minutes d’effort.

Mais je dois être aigri, voilà tout.

Commentaires

  • Chaopale Lamecarlate (24 décembre 2016)

    Je suis *tellement* d’accord avec toi. Facebook & consorts ont donc réussi à faire croire aux gens que le seul moyen de se tenir au courant, c’est à travers eux…

    Tu n’es pas aigri - ou alors jpeux l’être avec toi ?

    Bonne journée sourire et joyeux Noël, tiens.

    Répondre à Chaopale Lamecarlate

  • Georges (25 décembre 2016)

    et donc moi je viens de découvrir ce billet via twitter qui a posté totomatiquement via IFTT sourire

    Répondre à Georges

  • Stéphane (25 décembre 2016)

    Georges : Certes, certes, certes. sourire

    Répondre à Stéphane

  • Emmanuel (25 décembre 2016)

    Je reformule : « j’ai la flemme. Ne pourriez-vous pas changez votre façon de faire ("vous" plutôt), pour mon propre confort personnel et pour m’éviter tout changement d’habitudes ? ».

    Répondre à Emmanuel

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.