nota-bene.org > Sur le web > Et toi, tu mème ?

Et toi, tu mème ?

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 24 octobre 2005

URL courte : http://nota-bene.org/642

7 commentaires

Pascale, qui mème un peu sans doute (je ne m’en lasse pas), m’a demandé de faire de mème (ça vous amuse autant que moi ?), pour un mème sans importance, mais quand mème (bon, j’arrête). Voilà, chère Pascale, la cinquième phrase de ma vingt-troisième brève :

La phrase


Michel Bon a donc été sacrifié sur l’autel du capitalisme.
(France Telecom change de patron, 9 octobre 2002)

Ce qui est amusant c’est que cette phrase sortie du contexte résume assez bien ma pensée politique... Le tout était posté entre un presque-haïku et une râlerie contre la démagogie syndicale. Éclectisme, quand tu nous tiens...

Refilons le bébé

À qui vais-je bien pouvoir renvoyer ce jeu inutile mais qui occupe cinq minutes ?

Allez, on y va :

  • Philippe parce qu’il est très fort en métadonnées
  • Julien parce qu’il commence, alors on va voir s’il a 23 billets (hin hin)
  • Denis parce que ça fait partie du jeu (à pareille date, par le passé)
  • Matthieu qui donnera de ses nouvelles à l’occasion (et il a plein de choses intéressantes dans la caboche)
  • Hervé, même punition, même motif !

J’aurais bien pu joindre à la partie Arnaud et Odin, mais le premier n’a pas de site (bouh, mais il vit au siècle dernier !, s’écrie la foule goguenarde), et le deuxième n’a que le logo de son site pour l’instant (mais j’ai bon espoir et pour la peine je fais un lien pour le motiver, hop !).

Rappel des règles

  1. Aller dans ses archives
  2. Retrouver la 23e note ou celle proche de ce chiffre
  3. Retrouver la 5e phrase.
  4. Afficher le texte de la phrase ainsi que les instructions
  5. Demander à 5 personnes d’en faire autant.

Commentaires

    • 25 octobre 2005

    Je me permets quelques rapides remarques sur ce nouveau jeu, somme toute original :

    1. N’est-ce point là qu’une vaste machination visant simplement à me forcer à finir le développement de mon site ? Si tel est le cas, tout porte à croire que tu vas arriver à tes fins, la pression est monté d’un cran. Mais je ne t’en félicite pas pour autant.

    2. Pas de chance éternelle, ni d’amour facile ou de fortune immédiate. On m’avait déjà demandé de forwarder des mails à 5 personnes, mais au moins la carotte était sexy. Là, franchement... (je ne mets pas de smileyx mais l’envie y est)

    odinath.com

    Répondre à Odin

    • 25 octobre 2005

    Done en temps record.

    Victimized me

    Répondre à Hervé Eulacia

    • 25 octobre 2005

    (éloignez les conjoints) Un peu plus qu’hier et un peu moins que demain clin d'œil

    Trois ans plus tard, la question est : la fusée a t-elle decollé ?
    TB ne semble pas, en tous cas, avoir changé de stratégie... A la veille de la privatisation de quelques institutions emblématiques, la France est-elle aussi sur le pas de tir ?

    Répondre à Pascale

    • 25 octobre 2005
    • en réponse à Odin

    Pas de chance éternelle, ni d’amour facile ou de fortune immédiate. On m’avait déjà demandé de forwarder des mails à 5 personnes, mais au moins la carotte était sexy. Là, franchement...

    Ça répond à plusieurs envies. Un peu de nombrilisme, forcément, mais aussi l’idée de faire plaisir à quelqu’un qui t’envoie le truc... à l’envie de jouer, aussi. C’est ludique.

    Il y a un mec qui fait une étude de l’impact du mème et de la vitesse à laquelle il se répand, et c’est intéressant : De l’intérêt d’un jeu idiot.

    Répondre à Stéphane

  • Hervé, je cite ton site, vu que je n’ai pas de compte passport :

    Son site ne s’affiche décemment qu’avec des navigateurs portant le label Agriculture Biologique & Commerce Equitable à-la Firefox et à chaque fois qu’il m’écrit, les filtres Hotmail expédient systématiquement son courrier dans la corbeille junkmail, où je dois aller le repêcher.

    C’est terrible, les deux mondes ne se parlent presque plus ! C’est curieux ces histoires de poubellisation systématique de mes mails. Ton Hotmail m’en veut, non ?

    Répondre à Stéphane

    • 25 octobre 2005

    Mon mari a été plus rapide sourire

    "Mais au-delà des gains qu’il fait miroiter il est obsédé par le paradoxe de Fermi : depuis le temps que les étoiles existent, s’il existe des civilisations extra-terrestres nous le saurions. Pourquoi avons-nous cette impression d’être seuls ? "

    A propos de la trilogie de Stephen Baxter Manifold
    http://spaces.msn.com/members/matthieu/Blog/cns !1puzbgyh7FT6Az56h9lE7qPw !326.entry

    faites passer

    Répondre à Matthieu

    • 26 octobre 2005
    • en réponse à Matthieu

    Tiens quand je vais voir le 23e billet avec le lien que tu fournis, MSN me dit :

    There has been a catastrophic error. Please stand by.

    Enfin des adminstrateurs qui glissent un peu d’humour dans leurs messages d’erreur !

    (ceci dit le service s’est relancé en deux minutes, ça remarche)

    Mais dans ton message résultant tu n’as ni répété les règles, ni indiqué les 5 liens vers des amis. On est foutus, la terre va sauter. C’est malin, tiens.

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile