nota-bene.org > 36 15 ma vie > En faire moins

En faire moins

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 22 janvier 2010

URL courte : http://nota-bene.org/377

3 commentaires

Depuis mes pseudo-résolutions pour 2010, les idées ont fait leur chemin.

Nous voilà le 22 janvier, et c’est une semaine faste qui va se terminer.

J’ai prévenu mes camarades de Pompage que j’allais être en veille cette année. Me reste à mieux filtrer les mails pour ne plus les laisser accaparer mon attention.

J’ai demandé à être dessaisi de ma contribution au W3C. Comme vous le savez (ou pas), j’étais membre du HTML WG et de la HTML Accessibility Task Force. Dans l’heure qui suivait j’étais radié des listes, je ne pouvais plus y publier de message (du coup j’ai dit au revoir trop tard, je ne sais pas si le modérateur validera mon message).

C’est assez douloureux, pour tout vous dire. Je n’y faisais pas grand-chose, mais une fois de temps en temps j’y publiais un message en me disant qu’au fond j’œuvrais pour le bien commun.

Et tenez-vous bien : pour la première fois depuis des années, peut-être même pour la première fois de toute ma vie, j’ai refusé mercredi soir de participer à un projet collectif pourtant très excitant. Je vous en reparlerai quand il aura avancé, je sais qu’on me tiendra au courant.

Je viens de retrouver un article que j’avais ajouté à mon Scrapbook en septembre dernier, 8 Ways Doing Less Can Transform Your Work & Life. C’est une curieuse coïncidence puisque c’est exactement ce que je suis en train de faire.

Il faut croire que même quand on oublie avoir lu quelque chose, il en reste toujours quelques traces. C’est un signe que les choses changent. Je vais peut-être finir par savoir me concentrer.

PS : Dans la série des bonnes idées, je dois quand même absolument faire savoir à des prospects potentiels, enfin, que je suis auto-entrepreneur. Dès que j’ai un peu de temps. Je t’entends ricaner d’ici, fidèle lecteur. En attendant, je vais arrêter de vous parler de tout ce que j’arrête. Nous allons revenir au flux normal de ce site, et pardon du dérangement.

(et pendant ce temps, les premiers frémissements de Paris Web 2010 se mettent en place...)


Commentaires

    • 25 mars 2010

    Happy Procrastination Day, Stéphane !

    J’ai entendu à la radio ce matin que c’était la journée internationale de la procrastination.
    A moins que ce ne soit demain, oui demain ce serait mieux...

    http://tillybayardrichard.typepad.com

    Répondre à tilly

    • 25 mars 2010

    Cet article vient de surgir dans mon flux RSS comme une actualité... C’est drôle, cette vie qu’on a, foisonnante de bonnes idées, de chouettes projets, de gens passionnants, mais trop courte pour s’amouracher de tout. Je vous aime, tiens !

    Répondre à tetue

    • 25 mars 2010

    En faire moins, ok. Mais tu gagneras pas plus !

    Répondre à Shemu

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile