nota-bene.org > Sur le web > Concours Paris Web : le gagnant est...

Concours Paris Web : le gagnant est...

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 30 octobre 2008

URL courte : http://nota-bene.org/289

1 commentaire

Mots-clés (tags)

Chose promise, chose due, je vais aujourd’hui même décerner un prix. Ce prix sera une entrée gratuite pour la session technique du vendredi à la Conférence Paris Web 2008 sur les standards, la qualité et l’accessibilité web.

J’aurais bien voulu vous dire que j’avais reçu 42 propositions, pour faire le malin, mais non : j’en ai reçu 47.

La délibération a été très difficile, il a fallu faire intervenir un supercalculateur Cray, recompter, acheter un boulier, faire vérifier les calculs par un logaritme népérien qui n’avait rien demandé. On n’imagine pas le travail. Je me suis même fait aider par Julien, c’est vous dire.

Sans plus attendre, sans tergiverser, sans parler pour ne rien dire pour te faire languir plus longtemps, toi gagnant, ou toi qui as joué, je vais tout de suite t’annoncer le palmarès.

Là, immédiatement.

Sans noyer le poisson, sans préparer mon entrée en politique par des phrases creuses qui te feraient oublier pourquoi tu es en train de me lire, vite, maintenant, alors-bon-ça-suffit.

Le gagnant de notre gRRRRRRRRRRRRRRRRRand concours est Gilles Vauvarin, qui a proposé par mail :

T’as pas 100 balles ? non mais j’ai un ticket pour le Paris Web 2008

Bravo, Gilles ! On l’applaudit !

Cela dit, Gilles, on ne dit pas "le Paris Web", mais "Paris Web". Mais allez, on te pardonne, notre mansuétude n’a d’égale que notre magnanimité [1].

Gilles, tu gagnes donc une place pour la session technique du vendredi. On s’occupe des détails directement par mail, ne bouge pas, reste assis là.

À la demande générale, je peux aussi vous donner les deuxièmes. Ex-aequo, c’est Thanh Nguyen et Christophe Clouzeau. Pourquoi ex-aequo ? Parce que leurs slogans, envoyés quasiment à la même minute, sont :

  • Thanh : En Novembre, voyez le Web en Capitale !
  • Christophe : ParisWeb car le web est capital

Et puis tant qu’il y était, le jury a décidé d’accorder une mention spéciale à Denis Boudreau pour son historique ParisWeb, quand on ne change pas des couches, on s’y trouve. Je rigole à chaque fois que je la relis, celle-là ! (la mention spéciale ne coûte rien mais fait plaisir)

Merci à tous ceux qui ont soumis des propositions, et rendez-vous dans deux semaines.

Tiens mais... Deux semaines... ne serait-ce pas le temps qu’il va nous falloir pour préparer notre présentation ?


Notes

[1Je sais que c’est une phrase inutile, mais je ne suis plus à une près, et en plus vous avouerez que ça impressionne.


Commentaires

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile