nota-bene.org > 36 15 ma vie > Chaud de la bitte

Chaud de la bitte

À propos de cet article

Un article de Stéphane

Publié le 19 février 2001

URL courte : http://nota-bene.org/529

4 commentaires

Entendu dans la rue :

Je suis chaud de la bitte, je vais te déchirer les jambes.

Amusant comme quand on est jeune on se vante de ce qu’on ne fait pas et quand on vieillit on tait ce qu’on ne peut pas faire...


Commentaires

    • 22 novembre 2005

    oui puis amusant comme quelqu’un peut croire que ça peut plaîre à une fille... clin d'œil

    Répondre à sevblue

    • 22 novembre 2005
    • en réponse à sevblue

    En fait ce n’était pas son but. Il était en train de frimer pour ses potes.

    Hé, regardez, je suis un homme...

    Répondre à Stéphane

    • 15 juin 2006

    Mais quand les d’jeunes de la lieue-ban useront et abuseront de décalages de sons afin d’exprimer de telles vérités ?

    Par exemple, j’aurais dit devant mes potes médusés : "je cire ma botte régulièrement devant les filles !"

    Ce midi, n’ai-je pas déclaré devant Steph que le banc s’enfonce dans la glaise, le banc sur lequel il est agglutiné ?

    Répondre à Le décaleur de sons

  • Deux contrepets en une phrase, c’est faire d’une pierre deux coups, hein ?

    Répondre à Stéphane

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Tous les liens sortants comporteront un attribut rel="nofollow". Merci de ne pas spammer.

Ceci est la version Bureau Afficher la version Mobile